Le Forum des Editions Parchemins & Traverses

Drama free !
Nous sommes le Lun 20 Aoû 2018 00:38

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Neil GAIMAN - L'Etrange Vie de Nobody Owens
MessagePosté: Lun 20 Sep 2010 06:58 
Hors ligne
Puce
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Sep 2010 06:29
Messages: 44
Localisation: Paris
Hop !

En traversant la Manche, The Graveyard Book de Neil Gaiman a été bizarrement (?) rebaptisé L’Étrange Vie de Nobody Owens. Et c’est un peu dommage, dans la mesure où ce roman destiné à la jeunesse est une adaptation moderne et morbide – à la Tim Burton ancienne mode, si l’on veut – du Jungle Book, ou Livre de la jungle de Rudyard Kipling ; ce que, je plaide coupable, je n’ai pas pigé avant que l’auteur me mette le nez dedans, mais il faut dire que, honte sur moi, je n’ai jamais lu Le Livre de la jungle ; ça devient pourtant évident une fois qu’on le sait…

Voyez plutôt. Une nuit, dans ce que l’on supposera être une ville anglaise mais qui restera non identifiée. Un sinistre individu présenté comme étant « the man Jack » (je crois qu’en français ils ont rendu ça par « le Jack ») assassine au couteau une famille entière : le père, la mère, la fille, et… mais non, le tout jeune fils, presque un bébé, est sorti par la fenêtre ! Un hasard, un pur hasard. De même, c’est par hasard que ses pas hasardeux l’ont dirigé vers le vieux cimetière en haut de la colline. C’est pourtant ce qui va lui sauver la vie : là, les fantômes le protègeront du Jack. Il obtiendra la protection du cimetière, sera adopté par un couple de morts, les Owens, et rebaptisé Nobody Owens (Bod pour les intimes). Quant à sa garde, elle sera confiée à Silas, un étrange individu, ni réellement mort, ni réellement vivant (eh eh…).

Pendant près de la moitié du roman, on ne trouve guère de fil rouge : on se contente de voir grandir Bod, et de découvrir avec lui les mystères du cimetière. C’est ainsi qu’on le verra affronter sa peur incarnée dans « the Sleer » (aucune idée de comment ils ont traduit ça) accompagné d’une petite fille, faire un bout de chemin, bien malgré lui, avec une bande de goules, ou encore chercher désespérément à ériger une pierre tombale pour une défunte sorcière de ses amies. Mais – et ce dernier épisode ne fait que le confirmer – les vrais dangers, pour Bod, ne sont pas dans le cimetière, mais à l’extérieur.

Car le Jack est toujours à ses trousses.

Dans la seconde partie du roman, pourtant, c’est un Bod adolescent, et par-là même têtu, que nous voyons affronter le monde extérieur. Et, à mon sens tout du moins, c’est là que le roman gagne véritablement en intensité.

Jusque-là, en effet, The Graveyard Book était « bien », dira-t-on. Sans surprise de la part de Neil Gaiman, c’était bien écrit, très imaginatif, onirique, avec régulièrement la petite touche d’humour so british qui va bien… Bref, ça se lisait avec plaisir, mais sans non plus déchaîner l’enthousiasme. C’était même parfois un peu frustrant, ce côté un peu « fix-up »… Mais passé « l’interlude », les chapitres se font plus longs, et gagnent en tension dramatique, tandis que Bod acquiert vraiment du caractère, lui qui n’avait jusqu’alors qu’une certaine neutralité infantile. La mélancolie, la colère, deviennent des traits prépondérants chez le jeune homme, qui mérite enfin véritablement ce titre. Et quand Bod se retrouve de nouveau – et sans surprise – confronté au Jack, Neil Gaiman se transforme de manière inattendue en véritable maître du suspense.

The Graveyard Book sait jouer ainsi sur deux tableaux : d’une part, il régale de par son onirisme morbide, non dénué d’humour, riche en jolies scènes (je pense notamment à une danse macabre de toute beauté) ; d’autre part, il se montre un roman initiatique d’une grande pertinence, culminant dans une apothéose d’action et de suspense maîtrisée avec un talent rare.

_________________
Hop : Jérôme VINCENT (dir.), Utopiales 13


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neil GAIMAN - L'Etrange Vie de Nobody Owens
MessagePosté: Lun 20 Sep 2010 08:23 
Hors ligne
Kiwi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 23 Déc 2009 09:35
Messages: 327
Localisation: Parisie orientale
De toute façon, Neil Gaiman is God.
Bon, je me le note comme possible cadeau de Noël, celui-là. D'ici là, avec un peu de chance, j'aurai avancé dans ma pile à lire.

_________________
Vous ne m'avez pas vue.
Ou peut-être que si.

(avatar par Red Scharlach)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neil GAIMAN - L'Etrange Vie de Nobody Owens
MessagePosté: Lun 20 Sep 2010 18:45 
Hors ligne
Gnou à queue noire

Inscription: Mer 7 Mai 2008 07:01
Messages: 951
Ah, oui, il est excellent celui-là.
La structure en "tableaux", en chapitres sans lien direct sur la vie du garcon, est similiaire à celle du livre de la Jungle. C'est avant tout l'histoire d'un petit d'homme éduqué dans un monde non-humain, mais qui devient malgré tout un homme et est destiné à retrouver un jour ceux de son espèce. Plus que le suspense de la fin, c'est la facon dont il appréhende le monde par les yeux des fantômes qui le protègent que je trouve fascinant dans ce livre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Neil GAIMAN - L'Etrange Vie de Nobody Owens
MessagePosté: Lun 20 Sep 2010 18:52 
Hors ligne
Puce
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Sep 2010 06:29
Messages: 44
Localisation: Paris
Ouep, mais j'ai trouvé ces tableaux un peu "frustrants", parfois, notamment du fait de leur tendance à finir en queue de poisson... C'est moins vrai de la deuxième partie du roman, où Bod a plus de caractère. Avis qui n'engage que moi, oeuf corse. Et les deux sont de toute façon nécessaires.

_________________
Hop : Jérôme VINCENT (dir.), Utopiales 13


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com