Le Forum des Editions Parchemins & Traverses

Drama free !
Nous sommes le Dim 25 Fév 2018 16:45

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons - Fforde
MessagePosté: Sam 23 Juil 2011 14:50 
Hors ligne
Pangolin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 29 Juil 2008 10:10
Messages: 490
Fforde, c'est l'auteur des aventures de Thursday Next, une imagination décalée et bluffante. Du coup, en apprenant qu'un nouveau roman de sa plume était paru, j'étais curieuse, forcément, d'autant que le titre lui-même me plaisait.
Naïvement, j'ai cherché Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons au rayon SF/fantasy, avant qu'un tilt ne me fasse songer à le chercher en Jeunesse.
Jennifer est donc paru dans une collection non-destinée aux adultes, pour l'un de ces mystères éditoriaux qui me sont inaccessibles. Peut-être parce que l'ensemble est court. Peut-être parce que le personnage principal a 16 ans. Peut-être parce qu'il n'y a aucune évocation sexuelle. Je ne sais pas.
Toujours est-il que ce roman est simplement tout public.
Suite...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons - Fforde
MessagePosté: Sam 23 Juil 2011 15:35 
Hors ligne
Emeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 5 Sep 2008 13:15
Messages: 676
Tout public ? C'est trop mainstream :-O

_________________
Ultimate P&T ?
Ca ne marchera jamais !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons - Fforde
MessagePosté: Sam 23 Juil 2011 15:38 
Hors ligne
Pangolin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 29 Juil 2008 10:10
Messages: 490
Nicky a écrit:
Tout public ? C'est trop mainstream :-O


*ne comprend pas*
(Vous savez, hein, tous, que je ne comprends pas les allusions, sous-entendus, blagues, nième degré... ???)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons - Fforde
MessagePosté: Sam 23 Juil 2011 20:18 
Hors ligne
Babiroussa
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 9 Mai 2008 08:03
Messages: 667
Localisation: Grrr
J'ai l'impression que c'est un peu l'équivalent de "houlà, c'est vachement tiède". Une remarque absurde concernant un "genre" qui est en fait un fourre-tout pour tout ce qui n'est pas assez franchement "de genre" pour recevoir une autre étiquette (ou alors trop bien écrit*)

/D...



* Gag.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons - Fforde
MessagePosté: Sam 23 Juil 2011 20:24 
Hors ligne
Raie manta
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 7 Mai 2008 08:52
Messages: 1336
non, ce n'est pas ça du tout ^^

Faut connaitre le même Hipster Kitty.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons - Fforde
MessagePosté: Sam 23 Juil 2011 20:31 
Hors ligne
Babiroussa
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 9 Mai 2008 08:03
Messages: 667
Localisation: Grrr
Ah bin comme quoi ça marche même si on connaît pas la référence ^^


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons - Fforde
MessagePosté: Dim 24 Juil 2011 00:39 
Hors ligne
Pangolin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 29 Juil 2008 10:10
Messages: 490
*comprend de moins en moins et décide d'aller se coucher*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons - Fforde
MessagePosté: Dim 24 Juil 2011 09:03 
Hors ligne
Holothurie
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 2 Sep 2008 18:14
Messages: 221
Sinon, je crois que ça a été publié en jeunesse parce que ça a été écrit pour la jeunesse. Mais je peux me tromper.

Accessoirement, la couv de l'édition Fleuve Noir m'évoque plus une des couvs anglaises de Millenium (j'ai la flemme, là, mais une recherche Google Images sur « girl with a dragon tattoo cover » devrait montrer ce que je veux dire) plutôt qu'un monde décalé où la magie se meurt.

_________________
> /dev/null


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons - Fforde
MessagePosté: Lun 25 Juil 2011 17:14 
Hors ligne
Agami trompette
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 5 Oct 2008 17:42
Messages: 167
Localisation: Aix en Provence
Accessoirement, la couverture française n'a aucune explication logique vis à vis du contenu de l’œuvre.

Il n'empêche, je comprends pourquoi il est en jeunesse : c'est un excellent roman jeunesse qu'un adulte prend plaisir à lire. Mais ça n'a pas la complexité et la subtilité d'un Thursday Next. Même si j'ai passé un excellent moment de lecture.

_________________
Aphra le blog


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons - Fforde
MessagePosté: Lun 25 Juil 2011 17:46 
Hors ligne
Pangolin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 29 Juil 2008 10:10
Messages: 490
Aphraël a écrit:
Il n'empêche, je comprends pourquoi il est en jeunesse : c'est un excellent roman jeunesse qu'un adulte prend plaisir à lire. Mais ça n'a pas la complexité et la subtilité d'un Thursday Next. Même si j'ai passé un excellent moment de lecture.


Me semble pas que toute la littérature adulte soit spécialement "complexe"... mais, bon, en même temps, c'est un truc que je ne comprends pas "en général" : pour moi, y'a la lecture spécifique jeunesse pour, genre, les moins de 10 ans, mais, ensuite, un ado qui aime lire lit la même chose qu'un adulte. Avec une nuance pour "adulte" au sens de "contenu sexuellement explicite", mais qui ne peut pas définir tout ce qu'on destine aux adultes.

Suis pas certaine que mes propos soient bien clairs, mais c'est pas bien grave. Disons, pour résumer, qu'en lisant ce roman, je n'étais pas dans l'esprit "oh, un SP pour les jeunes, essayons de voir ce qu'un ado peut en tirer", mais bien "je lis pour moi".
(Quand j'étais ado, y'avait pas les rayons jeunesse qu'on trouve aujourd'hui et je lisais donc les mêmes trucs que ma mère... et, au fond, je me dis que c'est quand même ce qui aurait dû rester, même si c'est moins commercial que des trucs "pour filles", "pour jeunes", "pour Machin"...)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons - Fforde
MessagePosté: Lun 25 Juil 2011 18:27 
Hors ligne
Holothurie
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 2 Sep 2008 18:14
Messages: 221
Sybille, tu as raison bien sûr ; mais le principe de la littérature « jeunesse » (les anglophones disent « young adult ») est d'aborder, sous la même forme que les romans « pour adultes », des thèmes qui parlent particulièrement aux jeunes et peut être moins aux plus vieux. C'est pour ça qu'on y trouve beaucoup de romans initiatiques, où un(e) héros (ine) découvre la complexité du monde, des relations (notamment amoureuses), etc. Bon, y'a pas que ça, hein. Et c'est du « jeune adulte » qui n'exclut pas les adultes plus vieux.

Après, la segmentation du marché culturel est-il toujours une bonne chose, là, je ne me prononcerai pas...

_________________
> /dev/null


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com