Le Forum des Editions Parchemins & Traverses

Drama free !
Nous sommes le Jeu 23 Nov 2017 08:30

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Nécromancie (une daube récupérée de l'ancien forum)
MessagePosté: Sam 25 Fév 2012 15:51 
Hors ligne
Banane
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 7 Mai 2008 09:12
Messages: 1118
Localisation: Coconut Island
La nuit s’enténébrait d’une lueur malsaine, bien au delà du crépusculaire.

Au centre d’un pentacle difforme que dessinaient cinq stèles au granit rongé par les lichens, ne survivaient que quelques herbes chétives et disgracieuses, écrasées sous les pas du Nécromant.

C’était la cinquième nuit, celle de l’Éveil.

Sur cette terre maudite, il venait pour la cinquième fois invoquer la pourriture, la flétrissure. Cette immonde vermine qui redonnerait vie au corps supplicié qu’il avait enfoui sous la Pierre des Damnées.

La Pierre, luisante d’abjection, qui avait connu tous les crimes, toutes les horreurs, toutes les douleurs. La Pierre qui avait supporté le viol par les envahisseurs Morkols des vierges encore nubiles de la tribu de Hendaï, emmagasinant les cris rauques et déchirés d’effroi de ces presque femmes. La Pierre qui s’était repue du sang des pubères Hendaïns, empalés ou égorgés après qu’ils aient assistés, les paupières tranchées pour ne pouvoir fermer les yeux, au supplice de leurs sœurs. La Pierre qui avait acquis la puissance de l’infamie dernière et de la malédiction suprême quand les envahisseurs, cinq jours après cette géhenne, avaient laissé libre cours à leurs instincts de bêtes nécrophiles sur les cadavres des Hendaïns, sans distinction de sexe, mâles comme femelles.

Le Nécromant avait choisi le corps avec soin. Pour être rappelé d’entre les morts, le simple pouvoir de la Pierre ne pouvait suffire. Il fallait un corps dont chaque nerf, chaque muscle, chaque os avait été martyrisé. Le corps d’un être dont les dernières heures n’avaient été que douleurs, que cris, que souffrances.

Le corps d’un martyr.

Il l’avait trouvé près du village de Yandl, abandonné aux corbeaux comme une charogne puante. Ce corps presque démembré portait assez de traces pour que le Nécromant puisse reconstituer son trépas. Soumis pendant des jours à la question, brisé, roué, et finalement écartelé. Ce martyre avait du faire de ce corps une chair propice à la pourriture. Cette pourriture qui lui redonnerait, non pas la vie, mais sa caricature créée par l’énergie négative de la douleur, de la violence et de la haine.

Le Nécromant l’avait enseveli sous la Pierre et, depuis cinq nuits, venait invoquer la flétrissure, la pourriture qui animerait cette viande avariée et en ferait un zombi n’obéissant qu’à ses ordres.

« Pourriture ! Pourriture ! Tout n’est que Pourriture ! » La silhouette du Nécromant paraissait grandir comme il achevait ses incantations.
« Pourriture ! Pourriture ! Viens maintenant ! Habite ce corps que je te soumets ! Anime ce martyr qui m’appartient. » La terre maudite frémit de convulsions pestifères puis vomit un corps verdâtre, boursouflé, suppurant une sanie de glaire et de terre par les larges plaies du cou, des épaules et des hanches que le Nécromant avait recousues à grands points. « Lève toi maintenant, martyr, horreur de la terre, enfant de la Pierre, pourriture. »

Le zombi, immonde, se dressa, vacillant, ses orbites suintantes fixées sur son maître. Le Nécromant lui tendit la Hache de Nergal, la Destructrice, la Sanguinolente. « Prends cette hache, martyr ! Prends la dans ton poing vengeur et va détruire Yandl ! »

Le zombi tendit les bras et essaya de prendre la hache entre ses moignons rongés. Elle lui échappa et tomba sur le pied du Nécromant.
« Merde ! J’ai oublié de lui recoudre les mains ! Il n’a pas de poing. » hurla le Nécromant en sautillant à cloche-pied.





Moralité : Rien ne sert de pourrir, il faut martyr à poing

_________________
What we want is a story that begins with an earthquake and works its way up to a climax.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nécromancie (une daube récupérée de l'ancien forum)
MessagePosté: Dim 26 Fév 2012 07:43 
Hors ligne
Kiwi

Inscription: Mer 3 Sep 2008 17:12
Messages: 365
8) :-D

_________________
Tiens, j'ai pas de signature !?
Ah, tiens si mais c'est celle de Daelf oO !?
http://www.jeanne-a-debats.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nécromancie (une daube récupérée de l'ancien forum)
MessagePosté: Jeu 15 Mar 2012 14:12 
Hors ligne
Holothurie
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 31 Aoû 2008 11:53
Messages: 223
Mon dieu donc !!!

Quelle fin cruelle pour un si terrible nécromant ! :-D


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com