Le Forum des Editions Parchemins & Traverses
http://forum.parcheminstraverses.fr/

Lapin Blanc et Madame Peel
http://forum.parcheminstraverses.fr/viewtopic.php?f=32&t=363
Page 1 sur 1

Auteur:  lam' [ Mer 12 Aoû 2009 16:15 ]
Sujet du message:  Lapin Blanc et Madame Peel

Une vieille daube un peu rallongée (qui fera peut-être un texte un jour ?)

Ce matin, j'ai trouvé un couple de cafard dans l'évier alors que je voulais tirer de l'eau au robinet pour alimenter la cafetière, juste après avoir noyé sous un flot écumant de lait crû un bol de céréales. Sans doute attirés par la chaleur de l'âtre et repoussés par la froidure du vide sanitaire avait-ils cherché refuge au milieu de ce temple dédié à la vaisselle en retard et aux peu ragoûtants mélanges de traces de sauces et de fragments d’épluchures.

N'écoutant que mon bon cœur, j'ai d'abord pensé les adopter. Leur faire un nid douillet dans une boite tupperware garnie de copeaux de bois et de quelque vieux pull en laine détricoté.

Afin de pouvoir les compter au nombre des membres de la famille, il aurait convenu de les nommer. Ne dit on point « à bête nommée, âme donnée » ?

J'aurais appelé le mâle "Lapin Blanc" -il me donnait l'impression de souffrir d’un important retard, agitant ses antennes en tout sens, courant de ci, de là, à la recherche de quelque affaire en suspens- et j’aurai nommée la femelle "Madame Peel" -sans doute son thorax recouvert par un pronotum du plus glacé des noirs me faisait-il penser au corset verni de ce célèbre épisode des Avengers.

J’aimais déjà, que dis-je aimer ? j’adorais déjà ce couple singulier. Ils étaient merveilleux, ravissants, splendides, magnifiques, délicieux.

Madame Peel et Lapin Blanc. Lapin Blanc et Madame Peel.
Je roulais ces noms sur ma langue en mal de caféine, les testant, les laissant aller et venir, les susurrant, les suçotant.
C’était dit : ainsi ils se nommeraient

Je n'avais encore rien décidé pour les générations futures, car j’entendais bien assurer prospérité et longévité à leur lignage. Faudrait-il que les enfant prennent le nom du père, le nom de la mère, ou bien faudrait-il accoler leur deux noms, comme la loi en accorde maintenant la possibilité.

Je m'interrogeais sur la capacité de résistance à la moquerie et à la dérision en milieu blattoscolaire que pourrait développer un jeune cancrelat se nommant "Lapin Blanc-Madame Peel" ou le pouvoir de séduction juvénile dont disposerait une jeune "Madame Peel-Lapin Blanc".

Etait-ce possible. Ne risquais-je pas, à tort, de lancer dans une aventure bien trop dure pour elle toute une colonie cancrelarde, finalement peu préparée aux joutes nominales ?

Heureusement, à ce moment, je me suis rappelé que je préparais le petit déjeuner et que le café matinal ne pouvait souffrir de se boire tiède.
Il convenait de prendre une prompte décision

Finalement, j’ai passé Lapin Blanc et Madame Peel au grille pain. Mélangés dans le bol de céréales, j'ai continué à les trouver délicieux.

Auteur:  Don Lo [ Mer 12 Aoû 2009 18:14 ]
Sujet du message:  Re: Lapin Blanc et Madame Peel

Mmh... je cherche le bon terme.


Croustillant !


Voilà, croustillant.

Auteur:  Daelf [ Jeu 27 Aoû 2009 11:50 ]
Sujet du message:  Re: Lapin Blanc et Madame Peel

Ah, les rêveries du matin...

Auteur:  Reine d'abîme [ Jeu 27 Aoû 2009 12:23 ]
Sujet du message:  Re: Lapin Blanc et Madame Peel

De l'avantage de ne pas préparer son café soi-même :-D

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/