Le Forum des Editions Parchemins & Traverses

Drama free !
Nous sommes le Ven 22 Sep 2017 05:37

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Brèves de caisse
MessagePosté: Mer 2 Sep 2009 22:07 
Hors ligne
Babiroussa
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 9 Mai 2008 08:03
Messages: 667
Localisation: Grrr
... Parce que, envie de tapoter un truc du genre vaguement début-milieu-fin, mais pas trop gros et pas trop intéressant.

-------

Le truc rigolo quand on fait caissière pour arrondir les fins de mois (voire les débuts de mois), c'est qu'on voit passer plein de gens. Bon évidemment, le truc chiant c'est aussi qu'on voit passer plein de gens. Mais pour avoir comparé, en supermarché classique c'est lourd, genre on se retrouve à la dernière caisse dans le coin où passent tous les marginaux (le clodo avec sa tout petite monnaie et ses trois canettes de bière qui tache, la personne seule qui prend un litron de rouge qui tache ou une bouteille de mauvais whisky *plus* un autre truc pour sauver un reste d'on ne sait trop quoi, la mémé au profil de corbeau dont ont voit bien la crasse incrustée dans les rides et qui trimballe disons son atmosphère personnelle, a toujours un gant de toilette sale sur la main gauche *et* paye en toute petite monnaie. Bombe de parfum d'ambiance fournie par le magasin, à faire passer de caisse en caisse en cas d'ugence.) En supermarché culturel, ça va mieux. En général.

Par exemple, ce matin, j'ai vu arriver un monsieur disons pas tiré à quatre épingles, qui avait dû oublier à quoi sert le shampoing et à propos des mains (et sûrement du reste...) duquel un médecin aurait sûrement sû quoi faire. Il me dit bonjour d'un air peu articulé, me pose une paire de CD côté "entrée" de la caisse et me dit tout de go (toujours aussi peu articulé) : "J'ai perdu mon portefeuille".
"Ah", me dis-je.
— Eh bien monsieur, je suis désolée (petit sourire contrit de ma part), je ne peux rien faire pour vous si vous n'avez pas de quoi payer."
— Vous pouvez me les garder jusqu'à ce soir ? Je vais peut-être le retrouver...
— Bien sûr, aucun problème.
Je réceptionne ses CD, au-revoir-au-revoir, je les mets de côté, et me dis derechef, un brin émue : "Ah. M'étonnerait qu'il revienne, celui-là. Si ça se trouve il n'avait même pas de portefeuille à perdre, et il passait juste se donner l'illusion que... Ah..."

Brr.

Mais bon, on a aussi des gens sympas. Un couple vaguement gothiforme papote pendant que monsieur "ne sait plus où il habite" et s'emmêle les pinceaux en payant. Madame :
— blablabla... ou alors tu pourrais venir à la boutique.
— Oh, tu sais, je suis moins [perdu dans le bruit ambiant] que toi, hein.
— Eh, des fois on voit arriver des hommes, ils me font comme ça : "Alors, c'est pour moi. A votre avis je fais du combien ?" Moi, pas démontée : "Oh, du 100 A, monsieur, au moins." L'autre : "Aah, et vous avez ça en magasin ?" "Ah, non, désolée." "Bon bah pour ma femme alors... Voyez avec elle ?"
...
Moi :
— Scusez, mais vous travaillez où ?
— Dans une boutique de lingerie.
— ... Ahoui.
— Ils font ça juste pour nous embêter, et quand ils voient que ça marche pas, ils laissent tomber... Mais c'est marrant ^^
— ^^

Ou ce monsieur du genre bavard qui, dernier d'une file momentanément réduite à deux clients, entame la conversation avec la personne qui vient dacheter entre autres "La Ligne verte" : blablabla très bon film, blablabla bons acteurs, blablabla Forest Whitaker (...c'était Michael Clarke Duncan, mais bon), blablabla Dernier Roi d'Ecosse, blabl... Zut, je me suis fait avoir, je participe... Et la cliente précédente partie, le type reste, continue de parler (et de s'émerveiller sur la morale de la Ligne Verte, et de ce que l'histoire est moins glauque que d'autres de King, etc), s'incruste (argh), et des gens arrivent et commencent à attendre... Damn...
Finalement j'ai réussi à en placer une gentiment pour clore la conversation de façon clairement définitive, mais pour ça il a falu le couper en plein milieu d'une phrase. Damn.

Je passe vite fait sur les handicaps divers. Aujourd'hui, une dame apparemment sourde, qui me regardait bien en face quand je parlais et répondait d'une voix étrange. Un jeune homme au visage déformé, à qui il a fallu que je demande s'il voulait payer avec sa carte (M'Ra, une carte offerte par chaipaqui pour les étudiants, avec des sous dessus) ou avec sa monnaie, parce qu'il avait sorti les deux... et préciser qu'il manquait trois euros pour que le compte de monnaie soit bon. Il avait l'air tout fier en repartant, d'avoir acheté son CD tout seul (émotion bis.) Par contre je vais oublier la fois où, dans le stress de la période de Noël, je me suis trompée de talon en remplissant le chéquier d'une dame aveugle (et c'était pas ma première bourde avec elle, je crois qu'avant ça je m'étais embrouillée sur les possibilités de crédit de la carte machin. Faut dire qu'elle aussi me regardait bien en face, j'en étais toute déstabilisée, et puis elle mâchait pas ses mots (faut dire, la foule à la Fnouc en ces périodes c'est un coup à s'évanouir dans la file, sous le stress et la chaleur etc. C'est arrivé. Et pour ceux qui tombent pas dans les pommes, bah c'est juste chiant voire énervant.)

Et puis il y a des gens qui sont pressés qui pensent à peine à dire bonjour et encore moins au revoir, et qu'on rattrappe de justesse avec un sourire et un "bonne journée" bien sonore : ils ont l'air tout penauds, mouahahaha. Des gens avec qui on aimerait bien bavarder dans d'autres circonstances, aussi. Et des gens avec des enfants.


— [un adulte, à un boudchou de quatre-cinq ans ; ton désinvolte] Quoi, tu veux ça ? Mais tu veux toujours tout ! Tu sais quoi ? Tu vas aller fabriquer des baskets Nike en Chine pour les autres enfants, comme ça tu gagneras des sous et tu pourras t'acheter ce que tu veux. D'accord ?
(J'avoue, j'ai ri. Surtout devant l'air déconfit du môme.)

... Oh, et tiens, qui revoilà ? Notre ermite aux cheveux gras et ticheurte noir.
— J'ai retrouvé mon portefeuille, il était par terre chez moi.
— ...

-------


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Brèves de caisse
MessagePosté: Jeu 3 Sep 2009 20:16 
Hors ligne
Gnou à queue noire

Inscription: Mer 7 Mai 2008 07:01
Messages: 951
J'aime bien tes brèves :-)
Chais plus où j'ai vu un blog d'une caissière qui racontait ce genre de petites histoires sur les clients qui passent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Brèves de caisse
MessagePosté: Ven 4 Sep 2009 09:29 
Hors ligne
Agami trompette
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 5 Jan 2009 12:59
Messages: 170
Localisation: Entre Normandie et Montagnie
Ouais, elles doivent en voir de drôles, les caissières. Rien qu'en faisant la queue comme client, on ne peut pas s'empêcher d'entendre de ces trucs...
Daelf a écrit:
— Oh, tu sais, je suis moins [perdu dans le bruit ambiant] que toi, hein.
C'est dingue ce que ça fait vrai !

_________________
Le temps, c'est ce qu'on en fait. (et là, c'est rien)
(mais là, c'est pire)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Brèves de caisse
MessagePosté: Ven 4 Sep 2009 09:33 
Hors ligne
Babiroussa
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 9 Mai 2008 08:03
Messages: 667
Localisation: Grrr
^^

Merci :)

Maere : oui, je l'avais vu aussi. Caissière en supermarché style Carrouf, je crois. Il est rose si je ne me plantouille.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Brèves de caisse
MessagePosté: Lun 7 Sep 2009 21:08 
Hors ligne
Babiroussa
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 9 Mai 2008 08:03
Messages: 667
Localisation: Grrr
Pouf pouf.

Le truc du jour : les gens qui s'excusent pour tout et n'importe quoi.

Je passe son ticket au client, je lâche un peu tôt, il ne l'avait pas attrapé... et s'excuse. Même pas vaguement, hein, très sérieusement.
(Uh. Oui, bon, vous en faites pas monsieur, je survivrai et le ticket aussi. A peu près.)

Très courant :
D., avec un sourire tout frais pour client tout neuf : Bonjour, est-ce que vous avez la carte F*** ?
Client/e, avec un air plus ou moins contrit : Ah non, désolé/e...
(... Ok. Je vais m'excuser de pas être fichue de vous la vendre, comme ça on sera quittes ?)

Prix "méheunonenfin" de la journée :
Une cliente passe avec "J'attends un enfant", de Laurence Pernoud©. Moi, de bonne humeur et dans la période "bavarde" de la journée :
— Marrant, depuis quelque temps je remarque beaucoup plus ce genre de bouquins quand ils passent.
— Ah, c'est l'âge qui vous travaille ?
— Non, c'est le début du quatrième mois ^^ (oui, je fais aussi le smiley en vrai, mais moins bien.)
— Ah, pardon ^_^°
— ...
(Pas compris de quoi elle s'excusait...
Le coup de l'âge ? M'avait paru bien innocent comme remarque, adressé à quelqu'un qui a vaguement l'air, euh, d'avoir l'âge que j'ai.
Parce qu'elle avait pas remarqué ? J'en serais au sixième ou septième mois ce serait vexant, mais là, hein...
Bah, pas compris donc.)

Prix "WTF" de la journée, dans une toute autre catégorie :
Un couple de clients, pas tout jeunes, pas vieux non plus. Madame me passe la paire d'articles, pas encombrants, merci madame, carte bleue, allez-y, voilà, vous voudrez un sac ? Non, voilà merci. Et là elle se tourne vers monsieur, qui n'a toujours rien dit :
— Ah, mais c'est vrai que tu aimes en avoir pour les mettre dans ton tiroir, toi. Je vais prendre un sac, finalement, s'il vous plaît.
— ...

J'en avais un autre bout, mais pour que ce soit sympa il aurait fallu que je puisse retranscrire de façon sympathique une discussion sur (apparemment) un échange culturel à Taïwan entre musiques (relativement) anciennes chinoise et européenne, que je me souvienne du bout de discussion sympa mais banal que j'ai eu avec la cliente suivante, et que j'exagère méchamment la platitude de l'échange avec celle d'encore après.
Le truc, c'est que les gens qui passent à ma caisse en discutant entre eux en m'adressant à peine un regard, c'est rare ; et c'est encore plus rare que je ne leur en veuille pas au moins vaguement... Mais ça peut aller si leur papotage est intéressant ^^

Voilà voilà, les trucs peu intéressants du jour (mais quelqu'un m'en réclame depuis plusieurs jours, alors comme j'en ai...)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Brèves de caisse
MessagePosté: Lun 7 Sep 2009 21:27 
Hors ligne
Pangolin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 29 Juil 2008 10:10
Messages: 490
Daelf a écrit:
Prix "méheunonenfin" de la journée :
Une cliente passe avec "J'attends un enfant", de Laurence Pernoud©. Moi, de bonne humeur et dans la période "bavarde" de la journée :
— Marrant, depuis quelque temps je remarque beaucoup plus ce genre de bouquins quand ils passent.
Ah, c'est l'âge qui vous travaille ?
— Non, c'est le début du quatrième mois ^^ (oui, je fais aussi le smiley en vrai, mais moins bien.)
— Ah, pardon ^_^°
— ...
(Pas compris de quoi elle s'excusait...
Le coup de l'âge ? M'avait paru bien innocent comme remarque, adressé à quelqu'un qui a vaguement l'air, euh, d'avoir l'âge que j'ai.
Parce qu'elle avait pas remarqué ? J'en serais au sixième ou septième mois ce serait vexant, mais là, hein...
Bah, pas compris donc.)


Ben, perso, je trouve cela extrêmement grossier, mais je n'ai pas une bonne nature...
Et, par rapport à ta génération, tu es plutôt jeune pour être enceinte. "L'âge qui travaille", c'est censé correspondre au moment où on entame le mauvais côté de la trentaine, je pense...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Brèves de caisse
MessagePosté: Lun 7 Sep 2009 21:34 
Hors ligne
Babiroussa
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 9 Mai 2008 08:03
Messages: 667
Localisation: Grrr
Sybille a écrit:
Daelf a écrit:
Prix "méheunonenfin" de la journée :
Une cliente passe avec "J'attends un enfant", de Laurence Pernoud©. Moi, de bonne humeur et dans la période "bavarde" de la journée :
— Marrant, depuis quelque temps je remarque beaucoup plus ce genre de bouquins quand ils passent.
Ah, c'est l'âge qui vous travaille ?
— Non, c'est le début du quatrième mois ^^ (oui, je fais aussi le smiley en vrai, mais moins bien.)
— Ah, pardon ^_^°
— ...
(Pas compris de quoi elle s'excusait...
Le coup de l'âge ? M'avait paru bien innocent comme remarque, adressé à quelqu'un qui a vaguement l'air, euh, d'avoir l'âge que j'ai.
Parce qu'elle avait pas remarqué ? J'en serais au sixième ou septième mois ce serait vexant, mais là, hein...
Bah, pas compris donc.)


Ben, perso, je trouve cela extrêmement grossier, mais je n'ai pas une bonne nature...

Et moi je me vexe pas si facilement, surtout venant de quelqu'un avec qui j'aurai échangé quatre ou cinq phrases maximum, dont une bonne partie que je répète quelques centaines de fois par jour ;)

Citation:
Et, par rapport à ta génération, tu es plutôt jeune pour être enceinte. "L'âge qui travaille", c'est censé correspondre au moment où on entame le mauvais côté de la trentaine, je pense...

Plutôt jeune ? Bof, pas tant que ça. ... J'allais dire "je connais pleeeeiiin de gens qui (f)ont des bouts de chou en ce moment", mais c'est vrai qu'en gros ils (et elles) ont déjà la trentaine... ^^°
Et puis franchement, tu me donnerais une grosse trentaine au premier coup d'oeil toi ? o__o Une petite sûrement, mais une grosse ? Pas possible.
(Ou alors elle a l'oeil vachement faussé, la dame. Ou alors elle m'avait pas regardée.)

Non, j'avais pris ça dans le sens "vous avez l'âge, horloge biologique, drrrring", tout ça. D'où incompréhension.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Brèves de caisse
MessagePosté: Lun 7 Sep 2009 21:37 
Hors ligne
Banane
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 7 Mai 2008 09:12
Messages: 1118
Localisation: Coconut Island
Sybille a écrit:
"L'âge qui travaille", c'est censé correspondre au moment où on entame le mauvais côté de la trentaine, je pense...
Pfff... y'a que des bons cotés à la trentaine :splash:

_________________
What we want is a story that begins with an earthquake and works its way up to a climax.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Brèves de caisse
MessagePosté: Mar 8 Sep 2009 07:14 
Hors ligne
Agami trompette
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 6 Sep 2008 08:24
Messages: 179
lam' a écrit:
Sybille a écrit:
"L'âge qui travaille", c'est censé correspondre au moment où on entame le mauvais côté de la trentaine, je pense...
Pfff... y'a que des bons cotés à la trentaine :splash:


Tu m'étonnes... :skeub:
Du recul les enfants! Du recul! Que Diable! ;-)

_________________
La chance est au bout, au loin, dans les égouts.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Brèves de caisse
MessagePosté: Mar 8 Sep 2009 08:43 
Hors ligne
Babiroussa
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 9 Mai 2008 08:03
Messages: 667
Localisation: Grrr
Pôôôcheu a écrit:
lam' a écrit:
Sybille a écrit:
"L'âge qui travaille", c'est censé correspondre au moment où on entame le mauvais côté de la trentaine, je pense...
Pfff... y'a que des bons cotés à la trentaine :splash:


Tu m'étonnes... :skeub:
Du recul les enfants! Du recul! Que Diable! ;-)

Du recul ? Ok, on en reparle dans une vingtaine d'années alors.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Brèves de caisse
MessagePosté: Lun 28 Sep 2009 21:54 
Hors ligne
Babiroussa
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 9 Mai 2008 08:03
Messages: 667
Localisation: Grrr
Allez, une de la semaine dernière, mais elle est gratinée.

Si vous payez de temps en temps en chèque dans une grande surface, vous savez sûrement l'habitude qu'on vous demande gentiment une pièce d'identité. Comme vous êtes des gens biens (j'en suis sûre), vous avez *votre* chèque et *votre* pièce d'identité (passeport, permis de conduire/de séjour, carte d'identité, non pas la carte Vitale/d'étudiant/de bibliothèque, merci.)
Bon.

Mais des fois ça donne ça.

Deux dames, la quarantaine à peu près, viennent apparemment acheter un gros tas de meubles, ou de l'électroménager, ou...* Bref, ça fait un petit quelque chose à quatre chiffres, qu'elles souhaitent régler par chèque.
– Bien bien bien, il me faudra deux pièces d'identité s'il vous plaît...
La première dame**, qui m'avait donné le chèque, me donne une carte d'identité. Pas le même nom.
– Ah. Euh, il n'est pas à vous le chèque ?
– Non, c'est à notre mère, elle est à l'hôpital, peut pas se déplacer, tout ça. Mais on a une procuration !
– D'accord.
J'attends.
– ... Vous dites que vous avez une procuration ?
– Ahoui mais on l'a pas ici.
(what ?)
– Ahem, normalement vous apportez la procuration avec vous, et [tout un tas de détails, dont la plupart quand même relèvent du bon sens de base.]
Je vous la fais courte, ce fut *très* laborieux.
La dame :
– Ah. Bon. Euh. Comment on fait alors ?
– Je peux pas vous prendre ce chèque-là, mais si vous avez votre propre moyen de payement, ce sera plus simple pour vous de vous arranger ensuite avec votre mère...
– Bon alors je vais vous faire un chèque à moi.
– C'est parti.
Et hop, re-chèque, re-carte d'identité, deuxième carte d'...
(what² ?)
– ... Non madame, il faut que les *deux* pièces d'identité correspondent au chèque, la carte d'identité de votre soeur ne me sert à rien...


:chinese:


* Oui, pour deux semaines là c'est Confo. La préhistoire de la caisse ("y'a pas de 'douchette' pour biper les codes-barre alors ?" "Bah non, on en avait mais ça faisait planter les caisses. Alors on les a enlevées." "Ah." Du coup on tape tout à la main sur une interface type "terminal", c'est ésotérique au possible, et *très* chiant, surtout lié au deuxième point.) et la non-organisation absolue à tous les niveaux ("Euh, mais tu restes que trois jours pour remplacer Machine ?" "Je suis pas sûre, ça s'est passé très vite avec l'agence d'intérim..." "Demande à la responsable, là." "Oui bah elle sait pas non plus." Super. Et j'ai jamais vu autant de papier utilisé pour *rien*. Je fais passer des bons de commande, y'a un numéro, deux-trois nombres, le tout mal écrit et avec une logique parfois discutable, et je sais pas à quoi ça correspond. On se demande à quoi sert l'informatique là-bas, à part se compliquer la vie et augmenter la probabilité de faire des c*nneries.) En plus les collègues les moins expérimentées sont aussi, euh, hum, pas super futées. Ou alors on fonctionne *vraiment* pas pareil. Du tout. Même pour ce qui est de soustraire deux chiffres entre eux (oui, ces trucs inférieurs à 10, là.)
Hrm bref. Retournez au-dessus, c'est marginalement plus intéressant.

** Non, pas Carla...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Brèves de caisse
MessagePosté: Lun 28 Sep 2009 23:46 
Hors ligne
Emeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 5 Sep 2008 13:15
Messages: 676
2 pièces d'identité pour un chèque ?
Mais Pourquoâââââ ?

_________________
Ultimate P&T ?
Ca ne marchera jamais !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Brèves de caisse
MessagePosté: Mar 29 Sep 2009 09:01 
Hors ligne
Pangolin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 29 Juil 2008 10:10
Messages: 490
Nicky a écrit:
2 pièces d'identité pour un chèque ?
Mais Pourquoâââââ ?


Ca, c'est vraiment un truc qui me fait marrer parce que, si la personne n'a qu'une carte d'identité et ni passeport (si elle ne voyage pas à l'étranger loin) ni permis de conduire (si elle ne conduit pas), on fait comment ?
(Je n'ai encore jamais eu la réponse car je ne fais pas de gros achats avec un chèque...)
(Normalement, les nouvelles cartes d'identité sont super sécurisées et, si un faussaire a pu s'en faire une, il a aussi pu se faire le permis de conduire assorti...)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Brèves de caisse
MessagePosté: Mar 29 Sep 2009 09:51 
Hors ligne
Babiroussa
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 9 Mai 2008 08:03
Messages: 667
Localisation: Grrr
Je suis un peu d'accord avec toi, Sybille :/ Si ça peut te rassurer, en vrai ils ont un abonnement avec un organisme chaipaquoi qui vérifie tous les chèques, une collègue m'a dit que du coup, la deuxième pièce d'identité, bah, on s'en fout.

Mais quand même. Logique, tout ça.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Brèves de caisse
MessagePosté: Dim 18 Oct 2009 13:40 
Hors ligne
Gnou à queue noire

Inscription: Mer 7 Mai 2008 07:01
Messages: 951
D'expérience, pour la deuxième "pièce d'identité" ils sont pas trop chiants du moment que c'est un document officiel avec le même nom dessus que la vraie pièce d'identité. Ca suffit si je montre ma carte de crédit en plus de la carte d'identité.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com