Le Forum des Editions Parchemins & Traverses

Drama free !
Nous sommes le Dim 19 Nov 2017 05:57

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Divers trucs...
MessagePosté: Lun 20 Déc 2010 23:40 
Hors ligne
Holothurie
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 4 Oct 2008 18:06
Messages: 213
Scellées tes lèvres, encore, répondent à toutes mes questions.
Mais fend toi,
Fend moi :
La lente brisure de ton sourire
Les fixes commissures de nos faims.

Des pointes de ton regard,
Ta langue précise,
Dis moi les mots incisions,
La formule infini du soupir,
L'heurt du souffle avorté,
Ce chant qui monte, humide,
S'engorge,
Rares notes emperlées des terminaisons.

Hâte nous,
Mais prend ton temps.
Plonge nous là où l'air n'est qu'un luxe.
Otage en ton palais,
Perfection mal imbriquée,
Plonge nous, je m'y prolongerais
Et dans l'éclat liquescent du feu
Nous subirons le silence dilaté
Ce silence qui comble.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divers trucs...
MessagePosté: Lun 21 Nov 2011 02:03 
Hors ligne
Holothurie
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 4 Oct 2008 18:06
Messages: 213
-Hey mec, écoute... j'ai un truc à t'dire, mais il faut que tu me promettes de pas te foutre de ma gueule.

-Quoi?

-Promets d'abord! J'suis sérieux! Et faut que tu le répètes à personne, sinon, j't'assure... 'fin tu vois, t'es un bon pote je sais que tu le fera pas, je te fais confiance.

-Je le jure.

-N'en fais pas trop non plus. Bon. Okay. Je sais que ça va te faire bizarre mais... est ce que tu crois au surnaturel?

-Le surnaturel? Comment ça?

-Aux évènements inexpliqués ! Aux manifestations d'esprits, de fantômes, aux créatures de la nuit... les trucs comme ça!

-Pourquoi cette question?

-Ben écoute tu vois... j'sais pas comment te dire mais. Tu sais j'sors avec Linda depuis un certain temps...

-Ouais?

-Et la nuit dernière on allait baiser et...

-Je comprends que les mystères du corps féminin te déboussolent mon ami, mais sache qu'il n'y'a rien de surnaturel là dedans.

-Arrête tes conneries ! J'suis sérieux! T'as promis de pas te foutre de ma gueule...

-Okay, okay, pardon. Vas-y. Continue.

-Bon... J'en étais où... tu fais chier... ouais, voilà. Pour faire court, je pense que sa piaule est hantée. Chaque nuit j'y fais des cauchemars, les lumières clignent, y'a des grattements chelous sur les murs. Elle quand je lui demande elle se moque de moi... mais des fois en plus on se réveille avec des griffures alors qu'on est pas trop du genre. Surtout elle. Elle est douillette. Un matin elle m'a fait une scène comme quoi elle pourrait pas porter son décolleté, alors que sérieux... J'avais les ongles ras et il m'aurait fallu des sacrées griffes pour lui faire ces marques. Enfin tu vois, Linda elle est mignonne, mais c'est une fille simple. Va lui parler de fantôme ou de possession... elle capterait pas. Même si c'est sa propre piaule. Je sais pas comment lui dire de bouger ou au moins...

-Sors là et faite le dans ta caisse. Y'a pas de croque-mitaine dans ta caisse?

-T'es con. Mais bonne idée. En plus ça lui plaira.

-De rien mec, c'est gratuit. Surtout, si tu lui dis d'amener une copine un soir et que tu me passes un coup de fil.

-Ahaha... ouais. Tu perds pas le nord. Mais tu sais, ses copines... bah t'as déjà vu, l'autre là... Delphine j'crois et heu...

-Oui. J'ai déjà vu Delphine.

-T'es sérieux? Delphine? Ben dis donc. Je te savais pas comme ça...

-Tu ne sais rien de moi!

-C'est ce que je vois. N'empêche... t'as toujours pas répondu à ma question.

-Discuter les goûts et les couleurs c'est parfois pas très constructif mec. T'as pas envie de savoir ce que je pense de ta Linda, me demande pas ce que j'apprécie chez cette fille. Sois tu le comprendrais pas, sois tu le verrais et... dans un cas comme dans l'autre.

-Nan! Je te parle du surnaturel, connard ! Est ce que tu crois au surnaturel !

-Ah! Bah... tu sais... sans vouloir te vexer. J'pense que c'est des conneries. C'est un truc pour les dingues et les illuminés. La réalité c'est ce qu'on voit. Ce qui est prouvé scientifiquement. Les fantômes et les machins, t'en verra toujours plus dans les films d'horreurs qu'en vrai... moi en tout cas j'y crois pas.

-Dis donc mec, t'es plutôt fermé d'esprit.

-Nan mais je dis pas ça pour toi, mais j'en ai vu des gens qui ont essayé de me faire gober des histoires comme quoi le surnaturel est à l'oeuvre que le Mal rampe la nuit, excité par l'odeur de nos péchés... 'fin des conneries. C'est comme quand j'étais p'tit. J'ai déjà dû te raconter c't'histoire...

-Quelle histoire?

-De toute j'étais p'tit. En fait, tout les soirs, quand je rentrais de l'école, j'me faisais courser par un gros chien noir. Un putain de monstre.

-Ahahah! Dur.

-D'habitude je prenais un raccourci, pour rentrer chez moi, qui passait à côté d'un terrain vague. Dès le début de mon année de CM1, il était toujours là derrière le grillage de cette espèce de dépotoir. Une bête balaise sérieux, 'fin à mon âge ça m'avait l'air d'un genre de saloperie de dragon d'l'enfer. J'aurais même cru qu'il écumait de la fumée par moment. Mais bon tu sais comment ça se passe dans la tête d'un gosse.

-Ouais?

-Les deux premiers soirs de la rentrée, maintenant que je me rappelle, il faisait que me regarder passer. Il aboyait même pas. Mais il avait un de ces regard méchant ! Tu sais la plupart des gros chiens, ils sont plus sympas qu'ils en ont l'air. Mais celui là, il te regardait et tu te disais " C'est pas un gentil toutou à sa mémère ça!". Et on aurait vraiment cru qu'il en avait après moi. Personnellement.

-Et il te regardait juste.

-Le troisième jour, je passais... il me faisait son super regard à la "Je vais bouffer tes tripes dégueulasses de créature inférieure.", moi je longeais le grillage au plus prêt que j'osais, genre " Même pas peur". Puis il était derrière moi. Il a du passer sous le grillage ou à travers un trou que j'avais pas vu. Je l'ai senti dans mes os avant même de l'avoir entendu aboyer ou de m'être retourné. J'courais comme un dératé. Il rigolait pas, hein, parce que j'entendais claquer ses crocs. Un vrai cauchemar !

-Olala...

-Dès le lendemain je changeais de chemin, pour un autre raccourci. Du coup y'avait l'autre là, Barnabé qui me collait pour rentrer avec moi. Ce gars était pitoyable mais bref... les jours où y'avait pas Barnabé ou quand ses parents venaient le chercher. Le chien était là. Cet enfoiré attendait que je sois seul, crois le ou pas. Le plus méchant des chiens méchants, et il en avait juste après ma gueule !

-L'angoisse...

-J'sais plus quand est-ce qu'il a arrêté de me courser mais... un soir je m'souviens j'en ai parlé à ma mère parce que j'en faisais des cauchemars. Elle m'a demandé s'il avait un collier pour qu'on trouve son proprio. M'enfin vu qu'il en avait pas, on a juste fait le tour des endroits où était le chien, avec mon père. On l'a jamais trouvé. Et donc, un soir où je prenais vraiment le chemin bateau, le plus peuplé, le plus long sur l'avenue pour rentrer chez moi et esquiver le chien... y'avait ce vieux cinglé. M'a pointé du doigt et m'a fait " Tu es maudit jeune garçon! les forces du Malin, ceux qui oeuvrent dans l'ombre, te poursuivront! Ils ne cesseront pas avant de s'être repus de tes yeux et de tes génitoires ! Repens toi pour tes péchés et prie que le ciel t'accorde sa protection ! Un sort pire que la mort t'attend! Pire que la mort!"

-Oh le cas... j'avais une vieille cinglé aussi dans mon quartier mais le tien avait l'air bien plus gratiné ! Qu'est ce que tu lui a dis !

-Ben je lui ai dis d'aller se faire foutre, tu penses bien! Et que c'était lui qui allait crever dans un asile d'aliéné. En plus je savais même pas ce que ça voulait dire génitoires à l'époque. Alors, plus tard, quand j'ai regardé dans le dico je me suis dis " Putain il était frappé ce vieux perv'!". je l'ai pas souvent revu donc ils ont vite du l'enfermer.

-N'empêche, excuse moi de te le dire, mais ça m'a l'air plutôt louche tout ça. Le vieux savait peut être pour le chien !

-Pff n'importe quoi...

-Bah à ta place j'aurais eu les boules sérieux. J'aurais eu de sérieux doute.

-Franchement, ça me fait de la peine de te le dire, mais tu commences à sonner comme mon ex. là...

-Laquelle?

-Ahaha ! Je t'avais pas parlé de Justine? Tu sais si je t'ai conseillé d'aller dans ta caisse avec Linda, c'est d'expérience. Parce qu'avant de rompre on en était là avec cette fille. Elle voulait pas venir chez moi, comme quoi y'avait des ondes négatives et des présences... 'fin c'était la fille à fond dans le délire new age, feng shui et thérapie par les plantes... sans même les fumer!

-Waw. J'ai du mal à te voir avec une fille de ce genre.

-Oh elle était frappée, mais elle aurait pas fait de mal à une mouche. C'était touchant d'une certaine manière. Et elle avait un petit cul fabuleux. La chair est faible... ça se passait pas trop mal, même avec le " J'viens pas chez toi!". Le délire, c'est qu'on pouvait pas aller chez elle non plus parce qu'elle voulait être sûre que mon aura soit compatible avec celle de ses chats... bon me regarde pas comme ça, okay elle était cinglée, mais c'était un genre de folie tout à fait gérable par rapport à d'autres!

-Et un joli p'tit cul.

-Je vois que tu as retenu l'essentiel. 'fin tout s'est fini du jour au lendemain. Elle m'avait demandé s'il y'avait pas eu des histoires bizarres dans mon appart ou des personnes étranges qui l'ont habités. Et ça m'a fait marrer parce que ça m'a fait penser à mon ancien colloc et je lui en ai parlé. Le type avait disparu comme ça un jour...une histoire de meuf si j'ai bien tout compris.

-Comment ça?

-Ben le type était clairement un gros inadapté. Aucune présence si tu veux... tu l'entendais pas aller ou venir, ni même respirer. Il pouvait être derrière toi pendant deux minutes sans que tu t'en rendes comptes. Un vrai ninja, mais sans l'adresse. Il pouvait jamais garder un objet en main plus de deux secondes. Fallait que je fasse tout pour lui mais... c'était pas un énorme soucis en fin de compte. Le type bouffait quasi rien, salissait rien... il restait cloitré dans sa chambre la plupart du temps, sur son vieux pc. J'sais pas ce qu'il faisait dessus parce que l'électricité déconnait tout le temps - ça s'est arrangé depuis - mais tu pouvais pas bosser ou faire quoi que ce soit avec une coupure tout les quart d'heure. C'était drôle parce que quand j'invitais des potes, ils savaient rarement qu'il y'avait quelqu'un avec moi ! Le délire. Le gars quand il parlait, j'entendais rien. Marmonnait comme un moine... il me demandait pas grand chose de toute. Sauf une fois.

-Ouais...?

-Un truc un peu flippant qu'il faisait, c'était de piler devant le téléphone en répétant le nom de cette fille, une ex à ce que j'ai compris. L'amour c'est bien moche si c'est ce qui l'a rendu comme ça. Bref. Un jour j'en ai eu marre, j'avais trop pitié. Il me sapait le moral avec ses conneries. Alors je lui ai tendu mon portable " Avec les coupures ça marchera pas mec. Prends tes couilles à deux mains et appelle. Dis lui quoi ! Règle ça une fois pour toute." Le gars mais... incroyable... il a tendu la main... et il a laissé tombé mon smart phone par terre. M'a fêlé l'écran. J'ai même pas pu m'énerver tellement il était pathétique. Et c'est là qu'il est parti dans sa chambre, est revenu avec une bague et une adresse griffonnée sur un papier. " Dis lui." qu'il m'a murmuré. " Tu fais chier, t'es vraiment pas un homme!" que je lui ai répondu. On aurait dit qu'il allait chialer, alors j'ai pris ma caisse et je suis parti quand même.

-T'es vraiment un héros.

-Tu m'étonnes. 'fin en l'occurrence, j'ai pas pu fait grand chose. Je sais pas ce qu'il lui a fait à cette fille, il a du lui voler un rein et le fourguer au marché noir. Parce que quand je lui ai donné la bague en disant qui m'envoyait, elle était vraiment en rogne et à moitié en train de chialer. Elle m'a fait " Il est mort!" et m'a claqué la porte au nez. J'ai compris pourquoi il y était pas allé. La fille l'aurait vraiment buté.

-Hin, hin...

-Quand j'suis rentré, le gars était parti. Il avait du comprendre. Il a laissé ses affaires mais y'avait franchement rien. Que des antiquités en plus, alors je les ai donné. Enfin, quand j'ai raconté cette histoire à Justine, elle a vraiment flippé. Elle m'a dit de partir le plus vite possible. En fait, deux nuits de suite elle m'a supplié, à l'hôtel. M'a même proposé de venir habiter chez elle... on s'est engueulés et j'ai été assez odieux j'avoue. De toute j'en avais un peu marre de ses délires.

-Ouais? N'empêche, c'est pas très rassurant tout ça... t'as pas entendu un bruit là d'ailleurs?

-Roh arrête... des conneries je te dis! Franchement. Les gens sont fous. C'est tout. De plus fous d'ailleurs, ahah, pour le coup tu va te marrer, c'est les types aux chapeaux en papier d'allu...

-Les "quoi"?

-Pour remettre les choses en contexte: peu de temps après Justine, j'ai commencer à m'intéresser à la voisine.

-La voisine? T'es prêt à tout toi ! Celle qui frottait son cuir contre le chambranle de ta porte la dernière fois? Celle qui fait bien ses quarante piges de vice ?

-Oh. Nan. Nan! Pas elle. Faut pas croire, elle est gentille, mais nan. Avant ! J'avais une voisine. Olala... des yeux, un petit peu étrange, mais... magnifiques! Un corps si fin... tu l'aurais pas dis faites comme les autres. J'essayais de la brancher, tu sais... voir à quelle heure elle sortait. M'arranger pour la croiser. Lui demander des oeufs, du feu... des conneries...

-Ouais. Tu talc et de la coke, je vois le genre...

-Ne sois si narquois s'il te plait! Tout le monde n'a pas ton don avec les femmes! Bref. Elle était tellement canon! Des fois, j'arrivais à discuter un peu, elle avait un accent trop mignon de je sais pas où. Mais ensuite...ensuite je me retrouvais chez moi avec un paquet de sucre dans les mains. Et sans plus aucun souvenir des dernières minutes! Je la revois juste faire ce petit sourire, passer la main dans ses cheveux, un éclat dans ses yeux... et paf... devait être le sang qui désertait mon cerveau. Jamais réussi à aligner deux phrases intelligentes avec elle, ou même lui proposer un rencard. Se passait toujours comme ça: je la vois, je baragouine quelques mots... et paf me revoilà dans l'entrée, comme un con, avec un paquet de sucre dans les mains.

-Incroyable...

-Du sucre roux. Bio...

-De la bonne quoi.

-Je me disais aussi. "Elle te lâche son meilleur sucre, ça veut forcément dire quelque chose! La prochaine fois ça va marcher." Puis elle a bougé. Les types aux chapeaux d'allu en paraissaient fort marri.

-Ah. Oui. Et du coup c'était qui ces mecs là?

-Ben ils sont venus avec leurs chapeaux bizarres, frapper à ma porte à une heure sordide. A un moment où justement, je crois, je pensais à cette fille. S'étaient gourés d'adresse et la cherchaient apparemment. J'allais me confectionner un chapeau du même genre me disant "Si c'est ça son type de mec..." et je les ai entendu tambouriner à côté. Je suis sorti voir au moment où ils ont défoncé la porte. Des acharnés !

-Aïe.

-J'ai gueulé, suis rentré chez elle pour les retenir, prêt à défendre sa vertu et tout et tout... mais... elle était plus là!

-Ah oui?

-Aucun signe de vie en fait. Pas de matelas, pas de rideaux... juste...

-Juste quoi?

-L'armoire pleine de paquets de sucre! La pauvrette, si gentille, dans un pays étranger... à croire qu'elle devait dépanner tout les dalleux de l'immeuble ! Nous les a même laissés avant de partir. M'enfin, les gars aux chapeaux bizarres, dégoutés, ils m'ont posé des questions de dingues! C'est qu'au bout de la troisième ou la quatrième - tu sais, j'étais tout déçu qu'elle soit partie, mes rêves étaient brisés tout ça -... j'ai compris ! Ils la prenaient pour un extraterrestre ! Ces ahuris disaient être des chasseurs d'extraterrestres ! Et ils portaient ces chapeau pour pas qu'elle manipule leur esprit ! Tu y crois toi ?

-Hum...

-Donc tu vois, la foi déplacée en des créatures ou phénomènes surnaturels, ça occasionne toute sorte de comportements déplacés et dangereux. Le monde serait bien mieux sans ce genre de personnes... mais je dis pas ça pour toi hein ! Je sais que c'est juste... passager.

-Bon écoute mec, si ça te fait rien, je vais partir... si tu te rends pas compte que t'as un problème... Moi j'ai pas très envie que les démons de l'enfer me bouffent les génitoires, ou que les alien me lavent le cerveau. Tu devrais aller voir un exorciste. C'était sympa de t'avoir connu.

-Hey! Mais attends, t'es pas sérieux! Y'a rien de surnaturel à avoir une ex un peu dingue et au fait qu'un vieux fou t'ai raconté des conneries quand t'étais p'tit !

-Ouais c'est ça! Adieu!

-Franchement mon gars, tu vires aussi hystérique que mes copains de chambré en colo! Moi je l'ai vu leur loup-garou et j'peux te dire que...

-M'approche pas!

-Pff... c'était juste un type bourré qui avait perdu son futal quoi! Okay il était vachement poilu et vachement bourré, mais j'étais déjà allergique à l'argent bien avant qu'il me morde! Allez! Reviens quoi !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divers trucs...
MessagePosté: Lun 21 Nov 2011 06:37 
Hors ligne
Gnou à queue noire

Inscription: Mer 7 Mai 2008 07:01
Messages: 951
:-D
Excellent !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divers trucs...
MessagePosté: Lun 21 Nov 2011 11:00 
Hors ligne
Kiwi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 23 Déc 2009 09:35
Messages: 327
Localisation: Parisie orientale
J'aime beaucoup, moi aussi !

_________________
Vous ne m'avez pas vue.
Ou peut-être que si.

(avatar par Red Scharlach)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divers trucs...
MessagePosté: Lun 21 Nov 2011 22:20 
Hors ligne
Holothurie
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 4 Oct 2008 18:06
Messages: 213
Ahah, c'est gentil d'avoir pris le temps de lire. ^^

J'ai trop recours au dialogue dans ce que je bosse en ce moment.

J'essaye de lutter contre ce réflexe par une discipline de fer. Et à côté, ce genre d'exutoire crétin.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divers trucs...
MessagePosté: Mar 22 Nov 2011 10:56 
Hors ligne
Kiwi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 23 Déc 2009 09:35
Messages: 327
Localisation: Parisie orientale
Je me suis aussi fait taper sur les doigts parce que j'aime trop écouter causer mes personnages au lieu de les faire bouger.

_________________
Vous ne m'avez pas vue.
Ou peut-être que si.

(avatar par Red Scharlach)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divers trucs...
MessagePosté: Mar 17 Jan 2012 14:45 
Hors ligne
Kiwi

Inscription: Mer 3 Sep 2008 17:12
Messages: 365
cébinfé :-D

hum
8)
copiiiiiiiiiiiiiiiiine

_________________
Tiens, j'ai pas de signature !?
Ah, tiens si mais c'est celle de Daelf oO !?
http://www.jeanne-a-debats.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divers trucs...
MessagePosté: Mer 29 Fév 2012 13:29 
Hors ligne
Holothurie
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 4 Oct 2008 18:06
Messages: 213
En cette sauvage aube des temps, à l'époque où les dieux et démons, bien qu'affectant une souveraine indifférence, n'avaient rien de mieux à faire que de se mêler des affaires des mortels. A l'heure où le monde était l'arène d'une lutte constante de chacun contre l'autre pour sa survie. Où de terribles énergies magiques battaient les flancs de la réalité, telle la cravache d'un charretier ivre sur une bourrique stupide et indolente. Où la pensée n'avait pas complètement triomphé du muscle...

En cette heure noire, deux compagnons d'infortunes, Kronar le barbare et Kardos, barbare également, devisaient prêt du feu, cherchant leur place dans ce monde en proie au bordel le plus complet. Ils pansaient leur plaies après une de leur entreprise vaguement criminelle et plutôt infructueuse. Ils discutaient de la suite des évènements:

-Dis moi, Kardos! Toi dont les oreilles bourdonnent encore des mille et un récits d'aventures et de merveilles hautes en couleurs qui se content autour des feux, la nuit, parmis les peuples nomades d'Halustarie: qu'est ce qui fait un héros, à ton avis?

-Kronar, mon ami, si mes oreilles bourdonnent, c'est plutôt des taloches de mon grand-oncle qui ne supportait pas d'être interrompu par mes ronflements. Cependant, il m'a semblé avoir entendu à plusieurs reprises des histoires d'objets enchantés. Des artefacts précieux, ou même de simples objets du quotidiens, mais chargés d'énergies qui donnent toute sortes de pouvoirs à leurs détenteurs. Sans même qu'il ait besoin d'étudier quoi ce soit en rapport avec la magie à l'université. Sans même qu'il besoin de savoir lire...

-Voilà qui est intéressant. Je crois bien avoir entendu quelque histoire similaire. Une histoire de chaussures enchantées qui font danser leur porteur toute la nuit, et même jusqu'à ce que mort s'ensuive. Tu suggères que nous nous en procurions de telles pour faire entrer nos noms dans la légende?

-Par exemple ! Mais il serait encore mieux d'en trouver qui, plutôt que de nous tuer, nous permettraient de tuer plus efficacement nos ennemis! Ou de dérober plus facilement des objets précieux... déjouer plus facilement les tours vicieux des sorciers! Voir même, de séduire plus facilement les femmes !

-Les femmes apprécient les hommes qui peuvent danser toute la nuit! Alors peut être que ces chaussures...

-Kronar mon ami, il ne faut pas oublier que dans cette histoire, le héros est mort d'avoir trop dansé! A quoi nous servirait d'impressionner les femmes toute la nuit si c'est pour mourir avant d'avoir profiter de leurs faveurs ?

-Justement Kardos, à la différence de ce personnage aux facultés de jugement discutable, je compte bien enlever ces chaussures avant d'en arriver à ce sort tragique. Il faut savoir se montrer plus astucieux...

-Très bien, alors peut être que nous irons chercher ces chaussures. Mais d'abord, est ce qu'une épée magique qui cracherait des flammes, ou une armure gravée de runes qui rendrait invincible, ou une flûte dont la mélodie ôterait toute retenue aux jeunes personnes les plus prudes ne constitueraient pas un meilleur butin ?

-Oui. Certes. Peut être. C'était un exemple. Si tu souhaites mettre les chaussures tandis que moi je jouerais de cette flûte, ça ne me dérange pas. Mais ensuite ce sera mon tour...

Ainsi, dès le lendemain, nos deux compères quittèrent la lisère de la forêt de Morguenouille, où ils se réfugiaient de la milice et de groupes de gardes privés affiliés à plusieurs notables des environs. Leur quête d'objets enchantés les poussaient vers la prochaine cité où leurs têtes n'étaient pas encore pas mises à prix. Ils prévoyaient de faire halte sur la route dans une petite bourgade fermière afin de se réapprovisionner et saisir l'occasion de se saouler avec de ces alcools rustiques qu'ils ne se lassaient jamais de découvrir.

Sans autre incident qu'une rencontre avec un généreux colporteur qui ne fit aucune manière pour se séparer de son argent, ils parvinrent à Chadeguagne-Sur-Fousier: le village indiqué sur leur carte. Un des braves habitants, surpris en train de s'occuper de son champ de laitue, voulu bien leur indiquer le débit de boisson le plus proche, ainsi que le suivant.

Ils s'arrêtèrent donc à la taverne des "Trois Anses" pressés de goûter ce "Fluichigne" que leur avant tant vanté leur nouvel ami paysan.

Le tavernier était un homme sec d'apparence apathique et revêche. Il demanda à voir leur argent avant même qu'ils n'aient demandé quoi que ce soit, puis il se mit à sourire de manière affable, comme s'il venait juste de se rappeler quelle attitude était bonne pour les affaires. Kronar lui jeta une partie des économies du colporteur, s'assurant que le "Fluichigne" coulerait depuis ce milieu d'après midi jusqu'au début de la soirée.

Cette boisson attaquait d'abord âcrement en bouche pour laissé présager une note sucrée qui se dérobait rapidement sur une chaleur terrible d'alcool. En amateurs aguerris, Kronar et Kardos décidèrent qu'ils se feraient à cette saveur si particulière après en avoir bu quelques verres de plus.

Ils quittèrent la taverne et le village au beau milieu de la nuit, laissant plusieurs cadavres derrière eux. Le lendemain, le tavernier s'expliqua en ces termes au doyen de la bourgade venu constater les dégâts.


-Ils avaient payé les bougres! D'avance! J'pouvais pas m'douter que c'était des fauteurs de trouble. Tout s'passait plutôt bien d'ailleurs pendant l'après midi. Ils causaient entre eux: messes basses habituelles des hommes d'armes errants et autres hors-la-loi de passage. Sauf ton respect doyen, comment j'pouvais me douter que ces cons là étaient des cinglés ? Vrai qu'ils portaient rien que des slips en peau de bête, ç'aurait pu me mettre la puce à l'oreille... mais j'me disais, avec tout les mercenaires étranger que l'Duc de Chmoncre a fait venir pour cette histoire de guerre contre je sais plus qui... ça s'pouvait bien qu'un jour où l'autre j'ai à servir la "Fluichigne" à des gueules comme les leurs... C'qui s'est passé exactement? Ben ils étaient là, qu'ils buvaient et buvaient et faisaient rien que d'boire, sagement, si j'puis dire. Puis y'a les dineurs qui sont venus qu'ils buvaient encore, sans faire d'autres vagues que de rires un peu... bah...comme rient les jeunes blanc-becs quand ils sont bourrés. Les dineurs sont partis qu'il restait plus que l'vieux Heudert et l'Gislard. Pis d'autres étrangers du genre un peu sinistre qui boivent du vin. Pis v'la qu'le basané des deux, Kados qu'il s'appellait, s'en vient me demander ce que je pense des " objets d'enchantement" et d'où que je crois qu'on peut en trouver. J'en savais foutre rien moi, mais en tant que tavernier, j'ai pas d'autres choix que m'montrer serviable! Je leur ai dis que s'il y'en avait un qui pouvait savoir quoi que ce soit là dessus, ça devait être Heudert, parce que c'est un peu le sage du village. Alors le nordique mal embouché s'est levé aussi braillant à tue tête qu'il savait pour une histoire de chaussure magnifiques, et d'épée qui chante. Et puis c'est devenu n'importe quoi ! Deux des encapuchonnés ont sorties des lames tarabiscotées en baragouinant des trucs incompréhensibles. M'ont mis du vin partout ! J'ai pas eu le temps de dire ouf que j'avais deux clients occis dans mon établissement. Gislard a pas du tout été mêlé à la bagarre, c'est juste que son coeur a pas tenu le choc. Il avait quand même quatre-vingt-deux ans de Fluichigne à son actif. Si j'mourrais pareil j'pourrais que m'estimer heureux. Pis ils ont dépouillés leurs victimes et sont partis... voilà peu ou prou ce qui s'est passé.

Le doyen, furieux, lâcha une longue, terrible bordée d'insanités, interrompue seulement deux fois, le temps de tremper ses lèvres dans un verre ébréché de fluichigne. Le tavernier avait rarement vu le doyen dans un tel état. C'était lorsque sa fille s'était enfuie avec un musicien de passage et qu'il s'était rendu compte qu'elle avait aussi pris son cheval. Pour sûr, c'était un beau cheval...

Le doyen fit un signe en direction de son verre, et, au moment où le tavernier se penchait pour le resservir, l'attrapa par le col pour lui murmurer quelques mots à l'oreille.

Le Tavernier blémit. "La Secte du Mauvais Oeil de l'Esprit ?" s'exclama-t-il.

Le doyen acquiesca sombrement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divers trucs...
MessagePosté: Mer 29 Fév 2012 13:52 
Hors ligne
Banane
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 7 Mai 2008 09:12
Messages: 1118
Localisation: Coconut Island
pourquoi ai-je vu Perceval et Karadoc en slip en peau de panthère 8-O

_________________
What we want is a story that begins with an earthquake and works its way up to a climax.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divers trucs...
MessagePosté: Mer 29 Fév 2012 13:53 
Hors ligne
Kiwi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 23 Déc 2009 09:35
Messages: 327
Localisation: Parisie orientale
Il y a un Kronar dans le webcomic Oglaf, j'ai du mal à ne pas le visualiser.

_________________
Vous ne m'avez pas vue.
Ou peut-être que si.

(avatar par Red Scharlach)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divers trucs...
MessagePosté: Mer 29 Fév 2012 14:11 
Hors ligne
Holothurie
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 4 Oct 2008 18:06
Messages: 213
Oph a écrit:
Il y a un Kronar dans le webcomic Oglaf, j'ai du mal à ne pas le visualiser.


Hum... oui c'est vrai. Je ne m'en étais pas rendu compte.

Au départ je comptais l'appeler Kornar, puis me suis dis que cela ne ferait pas très ... subtil.

Comme quoi, c'est un véritable défi de trouver un nom correcte pour un barbare, il ne suffit pas de jeter quelques "k" et "r" comme ça...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divers trucs...
MessagePosté: Mer 29 Fév 2012 15:27 
Hors ligne
Kiwi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 23 Déc 2009 09:35
Messages: 327
Localisation: Parisie orientale
Slayard a écrit:
Oph a écrit:
Il y a un Kronar dans le webcomic Oglaf, j'ai du mal à ne pas le visualiser.


Hum... oui c'est vrai. Je ne m'en étais pas rendu compte.

Au départ je comptais l'appeler Kornar, puis me suis dis que cela ne ferait pas très ... subtil.

Comme quoi, c'est un véritable défi de trouver un nom correcte pour un barbare, il ne suffit pas de jeter quelques "k" et "r" comme ça...

Ce n'est pas grave en soi, ça fait juste obstacle au concept de "veut plaire aux filles".

_________________
Vous ne m'avez pas vue.
Ou peut-être que si.

(avatar par Red Scharlach)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divers trucs...
MessagePosté: Jeu 15 Mar 2012 14:17 
Hors ligne
Holothurie
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 31 Aoû 2008 11:53
Messages: 223
Sympa, mais je n'ai pas compris la fin. :mad:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divers trucs...
MessagePosté: Jeu 15 Mar 2012 14:36 
Hors ligne
Raie manta
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 7 Mai 2008 08:52
Messages: 1336
probablement parce que ce n'est pas fini ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divers trucs...
MessagePosté: Jeu 15 Mar 2012 16:47 
Hors ligne
Holothurie
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 31 Aoû 2008 11:53
Messages: 223
Je me disais bien qu'il y avait comme un arrière-goût d'inachevé !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com